Né en 1942 d’un père philippin, d’une mère afro-américaine , Joe Bataan (né Bataan Nitollano) a grandi à El Barrio (Spanish Harlem) à New York dans un environnement culturel portoricain

Adolescent, il traine dans les rues de Harlem et devient membre d’un gang portoricain. Il fera un détour par un centre de détention à l’âge de 15 ans pour vol de voiture.

Pendant ce séjour, il apprend la musique et commence sa carrière à sa sortie en formant son premier groupe : Joe Bataan and the Latin Swingers. Bataan est alors influencé par deux styles de musique : le Latin Boogaloo et le Doo-wop noir et plus tard, par la funk et la salsa, ce qui lui vaudra de devenir l’une des plus belle signature du mythique label FANIA RECORDS en 1966 et d’acquérir le surnom de roi du «latin soul» et du son “salsoul” avec la parution en 1967 du célèbre album «Gypsy Woman».

Bataan a sorti 17 albums depuis la formation de son premier groupe en 1965 avec des disques comme Gypsy Woman (1967), Riot! (1968), Salsoul (1973), Afrofilipino (où il a inclus une interprétation de «The Bottle» de Gil Scott Heron; 1975), Mestizo (1980), Young, Gifted & Brown (2004) et King of Latin Soul (2009) , avec la chanson emblématique «Rap-O Clap-O» (1979), l’une des premières chansons de rap jamais enregistrées.

Event Timeslots (8)

Saturday
-

Saturday
-

Saturday
-

Saturday
-

Sunday
-

Sunday
-

Sunday
-

Sunday
-

Leave a Comment